On Life, love and Politics

"Random musings about Life, love and Politics. Just my open diary on the events going on in the world as I see it."

Ngando Pickett : « Puma doit me payer. J’ai trop galéré » May 8, 2010

Filed under: Sports — kikenileda @ 9:41 AM

Camfoot : Depuis le 28 avril vous êtes une vedette dans l’hexagone puisque votre image côtoie celles des vedettes et superstars dans les métros à Paris. Comment en avez-vous été informé ?

Ngando Pickett : Ce sont les Camerounais de Paris qui m’ont informé. Je suis tranquillement chez moi, les camerounais de Paris m’appellent premièrement pour me demander ce qui ne va pas dans Caïman de Douala avec Petit Pays qui change les entraineurs. J’ai répondu. C’est après qu’ils me disent que mes photos sont dans tous les métros à Paris. Depuis le 28 avril je reçois des dizaines d’appel de la France chaque jour.

Camfoot : Vous avez sûrement un contrat très lucratif avec la firme Puma non ?

Ngando Pickett : Puma ne m’a jamais contacté ; à grand jamais.

Camfoot : Puma qui est l’équipementier des Lions indomptables s’est peut être arrangé avec la Fecafoot. Est-ce que vous vous êtes rapprochés de la Fecafoot ?

Ngando Pickett : J’étais effectivement à la Fecafoot pour me renseigner sur le sujet, et on m’a dit que Puma ne les a jamais contactés à mon sujet. Cette réaction de la Fecafoot m’a rempli de joie, parce que les responsables de Puma savent ce qu’ils doivent faire. Ils doivent me payer.

JPEG - 72.1 ko
Ngando en action

Camfoot : Depuis que vous flirté avez les Lions, avez-vous eu un contrat avec Puma ?

Ngando Pickett : Je n’ai jamais eu un contrat avec Puma, Puma ne m’a jamais contacté. Je me souviens en 2002 au Mali, lors de la coupe d’Afrique des nations, nous étions à Sikasso à l’entrainement des Lions. Ce jour-là, Puma été là, même le directeur de Puma était présent. Le président de la Fecafoot m’a présenté au patron de Puma en leur disant vous ne connaissez pas Ngando Pickett la mascotte des Lions, et j’avais profité de cette occasion pour leur dire de faire quelque chose pour moi et ils avaient refusé. Et je vous dis bien que c’était en 2002.

Camfoot : À Lubango lors de la dernière CAN, à l’entrainement des Lions, on se souvient qu’ils sont venus vous filmer dans les gradins pour une séquence d’un tournage sur Samuel Eto’o ?

Ngando Pickett : Ce jour là même, ils ne m’ont pas filmé parce que vous vous souvenez que ce jour j’étais normalement habillé alors que la photo qui est dans les métros, c’est une photo de stade où je porte ma tenue de mascotte. C’est celle là qu’ils ont publié.

Camfoot : Si finalement Puma se décide à vous indemniser, combien aller vous réclamer comme argent ?

Ngando Pickett : (Rires)… Je ne peux rien avancer ici. C’est mon manager qui va s’occuper de cet aspect. J’attends moi aussi de voir comment il va négocier. C’est lui qui sait comment ça va se passer. Je suis content que Puma ait sorti cette photo parce que ça fait honneur à mon pays, parce que quand on voit les couleurs du Cameroun partout on sait que le Cameroun est un grand pays.

Camfoot : Que comptez-vous faire concrètement pour que Puma vous désintéresse ?

Ngando Pickett : Il ne faut pas que je sois lésé dans cette affaire. Je suis en contact de manière permanente avec mon manager pour savoir comment il suit cette affaire. J’ai top galéré. Ça fait 15 ans que je tourne derrière les Lions sans rien avoir.

JPEG - 72.3 ko
Ngando Pickett dans les pub Puma dans le Metro parisien

Camfoot : C’est donc l’occasion pour Ngando de bénéficier du fruit de son travail ?

Ngando Pickett : Vous savez, Dieu est très grand. C’est Dieu qui a voulu tout cela. Il a dit Ngando Pickett je ne vais pas te laisser souffrir indéfiniment. Tu vas gagner quelque chose. C’est pourquoi je suis très content.

Camfoot : Comment préparez vous la coupe du monde 2010 ?

Ngando Pickett : Comme j’ai toujours préparé les autres compétitions. C’est vrai que maintenant, c’est la coupe du monde qui se déroule en terre africaine et il faut mettre un accent sur la préparation. Vous savez, la dernière coupe du monde où j’ai été c’est la coupe du monde de 1998 en France. Il faudrait que cette fois-ci, nous nous préparions très bien de manière à pousser les Lions à la victoire.

Camfoot : Est-ce que le groupe Ngando Pickett tient toujours parce qu’à un moment on a parlé du départ massif des danseurs qui vous accusaient de tout prendre pour vous seul ?

Ngando Pickett : Ceux qui le disent ne savent pas de quoi ils parlent. Lorsqu’on se rapproche de moi, je donne la vraie version. Le groupe Ngando se porte bien. Vous avez vu lors de la Can 2010 à Lubango et Benguela, nous avons fait de bonnes choses. Pour ce qui est de cette coupe du monde 2010, nous sommes prêts.

Par Guy Nsigué à Yaoundé

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s