On Life, love and Politics

"Random musings about Life, love and Politics. Just my open diary on the events going on in the world as I see it."

Le livre : Les fondements de la corruption au Cameroun March 31, 2010

Filed under: Books/Bouquins — kikenileda @ 9:18 AM

L'économiste, consultant à Transparency International pense que la corruption au Cameroun n'est pas un phénomène spontané.

Un prêtre qui a vécu une quarantaine d'années au Cameroun avait coutume de dire que le meilleur regard sur son pays d'adoption ne pourrait être posé que par un étranger, car disait-il, celui-là est neutre ; il regarde les choses différemment, sans passion. 
Nous sommes englués dans la corruption depuis plus de 20 ans ; des enfants qui sont nés depuis 1984 par exemple, ils ne savent pas que des personnes peuvent vivre autrement, sans voler, sans corrompre ou sans être corrompues. Ces jeunes aujourd'hui ont pour repères toutes ces personnes qui roulent Cadillac, bâtissent des somptueux chalets sans être à même de justifier l'origine claire de leur fortune. Les honnêtes gens constituent plutôt de la raillerie.



Olivier Vallée n'est ni Nigérian, ni Camerounais, économiste de renom, consultant international, il a posé son regard sur le Nigeria et sur le Cameroun ; il a détecté les fondements et les mécanismes de la corruption dans ces deux pays, il évalue les conséquences de ce fléau sur la croissance économique des pays corrompus et sur l'épanouissement humain des populations. Pour Olivier Vallée dont nous publions les extraits du livre en page 5, la corruption est une arme d'épuration dont on se sert allègrement pour écarter des potentiels adversaires qui estiment avoir un destin national. Ceux-là n'ont aucun intérêt à ce que ce fléau disparaisse 

L'auteur ne semble pas faire des affirmations ni de complaisance, ni d'acharnement. D'abord, il travaille pour une Ong internationale réputée et respectée pour la qualité de ses travaux ; il a travaillé au Fmi, il a acquis là-bas aussi une expérience qui lui permet de se donner une démarche méthodique et pédagogique pour son travail. En plus de cela, Olivier Vallée ne s'est pas contenté d'échanger avec des responsables de divers niveaux des administrations publiques ou privées, des dirigeants des Ong, des représentants diplomatiques, mais aussi, il a lu l'ensemble de la presse nationale durant ses nombreux voyages pour la collecte des informations. Cette abondante documentation est d'ailleurs citée tant à la fin des paragraphes, qu'aux références bibliographiques et documentaires ; c'est aussi autant d'éléments qui concourent à crédibiliser le travail de l'auteur.

La qualité rédactionnelle est au rendez-vous. Un ouvrage à l'intérieur duquel il existe un dialogue avec des personnes de référence est automatiquement authentique ; il est humain, il n'est pas du tout ennuyeux. Olivier Vallée a utilisé tous ces ingrédients dans son livre. Qu'aurait-on donc dit si les intervenants dans la chaîne de production de cet ouvrage avaient choisi des couleurs chatoyantes pour la couverture ? Celle-ci est sombre, adaptée à la circonstance et au sujet ; son titre en réserve blanche, présente un ensemble plein de symboles. La corruption est un mal. Une poignée d'individus, en raison des postes qu'ils occupent, prennent parfois impunément des fonds publics pour les utiliser pour leurs seuls besoins. Ce sont là des actes criminels qu'on devrait condamner avec la dernière énergie. Olivier Vallée l'a fait. Il reste que les gouvernements qui instaurent ce fléau pour asseoir leur système, sont aussi criminels que les corrupteurs et les corrompus. "La police morale de l'anticorruption" est bienvenu en Afrique. Ce livre est une sentinelle qui dénonce et qui bouscule les consciences ; on est différent quand on ne l'a pas encore lu ; on le sera davantage après lecture.

Répères 
La police morale de l'anticorruption

Cameroun, Nigeria
Par Olivier Vallée

Advertisements
 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s