On Life, love and Politics

"Random musings about Life, love and Politics. Just my open diary on the events going on in the world as I see it."

Mboua Massock déporté à Yingui February 26, 2010

Filed under: Uncategorized — kikenileda @ 9:51 AM

C’est à un jet de pierre de la société Nestlé située vers la sortie Ouest de la capitale économique du Cameroun dans l’arrondissement de Douala 4è que le Combattant Mboua Massock ma Batalong a été arrêté hier jeudi 25 février 2010 par les éléments de la brigade de recherches de Bonabéri, assistés de ceux de la brigade de gendarmerie de Bojongo. D’après le communiqué officiel de la division de la coordination et communication de la campagne nationale de souveraineté parvenu à notre rédaction, «le Pas décisif, pour sa première phase atteindra son apothéose ce vendredi 26 février 2010 avec l’arrivée du candidat président, le combattant Mboua Massock et Ombassa Salim, les deux marcheurs permanents à Douala. Ils arriveront par Bonabéri et après la traversée du pont sur le Wouri, ils mettront le cap sur Pk 13, pavillon du Devoir national en passant par le collège Alfred Saker, école publique de Deïdo, carrefour Ange RaPhaël, Ndokoti, Pk 10».

Un itinéraire qui ne sera plus probablement respecté car stoppé net par les pandores. «C’est une grande insulte pour la démocratie camerounaise, dira Pierre Mbabang, un membre de la campagne nationale de souveraineté. Comment les gendarmes peuvent-ils arrêter deux hommes qui font une marche pacifique ? Ça n’a aucun sens. Actuellement on les a abandonnés à Yingui comme des malpropres qui doivent se débrouiller par leurs propres moyens pour retourner à Douala. C’est injuste et inadmissible». Les populations de Bonaberi qui se sont montrées hostiles à cette arrestation ont été maîtrisées par les forces de l’ordre, afin d’éviter tout débordement. Néanmoins, les sympathisants et autres fans du Combattant n’ont gardé leur langue dans la poche. «Tu es notre Nelson Mandela, notre libérateur. Nous allons te voter pour que tu nous sortes de cette souffrance», «Tiens bon, ne faiblis pas, nous sommes derrière toi et le moment venu, ce pays va changer, il suffit d’avoir la foi». Ont-ils claironné face à l’impuissance du père des «villes mortes» qui a subi des voies de faits à la suite de son refus d’obtempérer. Selon Mewe Muhammad, le coordinateur de cette campagne, «on a arraché les documents qu’il remettait à la population. C’est inadmissible que cinquante ans après l’indépendance, les droits civiques et politiques des citoyens camerounais soient aussi sacrifiés sur l’autel de la dictature. Si le Cameroun est un Etat de droit comme on dit, pourquoi ces privations?» Ce n’est pas la première fois que Mboua Massock est arrêté et déporté alors qu’il revendique pacifiquement le changement de la configuration d’ELECAM.

Focal

Une cause défendable

C’est le 19 février 2010 que Mboua Massock et Ombassa Salim, ont pris le chemin du Sud-Ouest via Tombel. Ce trajet les a conduits à Kumba puis Buea. Leur marche était motivée par le souci de voir la configuration d’ELECAM changée. Les deux marcheurs ont connu des fortunes diverses. Le sous-préfet de Nkongsamba 1er les a faits arrêter et consigner pendant plus d’une heure avant de remettre leurs cartes nationales d’identité en prenant le soin de les déposer à la sortie de la ville. «Pendant sept jours, ils auront parcouru environ cent quatre vingt trois kilomètres, dira Mewe Muhammad Yaya. En prenant en compte qu’ils ont fait des crochets, des détours dans les villes et les villages, ils ont effectué au bas mot mille deux cent quatre vingt treize kilomètres à pied». Ainsi se décline le calvaire, un de plus, d’un leader politique animé par le désir de contribuer à l’édification d’une nation camerounaise juste, démocratique et libre. C’est en cela que l’action citoyenne de Mboua Massock est salutaire et porte les marques d’une cause défendable ».

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s