On Life, love and Politics

"Random musings about Life, love and Politics. Just my open diary on the events going on in the world as I see it."

Niger : le président Tandja aux mains des mutins February 19, 2010

Filed under: Uncategorized — kikenileda @ 10:15 AM

Le président Tandja "aux mains des mutins" qui ont attaqué le palais présidentiel. 

Le président Mamadou Tandja et ses ministres sont tombés hier "entre les mains des mutins" lors d'une attaque du palais présidentiel dans la capitale du Niger qui a fait plusieurs morts, ont déclaré des diplomates et témoins. "ça s'est passé à l'issue d'un Conseil des ministres, il semblerait que le président soit à l'heure actuelle entre les mains des mutins et que les membres du gouvernement soient eux-mêmes retenus", a déclaré à l'AFP un diplomate français hier au moment où nous mettions sous presse. Et d’ajouter : "Il y a actuellement une réunion des chefs militaires" à Niamey. 



De son côté, une source diplomatique africaine à Niamey a déclaré à l'AFP que "plusieurs hautes personnalités nigériennes ne sont plus libres de leurs mouvements. Elles ont été arrêtées". "Tandja ferait partie du lot. Les insurgés ont nettement pris le dessus", a-t-elle encore dit. 

Selon la source diplomatique française, qui avance que la garde présidentielle a pris part à cette tentative de coup d'Etat, les dissensions au sein de l'armée étaient connues. 

"On savait qu'une partie de l'armée désapprouvait Tandja et son coup de force constitutionnel, on pensait jusque là cette partie très minoritaire. Il y a une tradition de coup d'Etat dans ce pays, mais on ne pensait pas que ça viendrait aussi vite", a-t-elle ajouté. 

En milieu d'après-midi, des soldats étaient déployés autour du palais présidentiel de Niamey et dans les rues adjacentes, a constaté un journaliste de l'AFP et des témoins ont affirmé avoir vu les dépouilles de plusieurs soldats.. 

Pays pauvre du Sahel mais troisième producteur mondial d'uranium, avec une forte implantation du groupe nucléaire français Areva, le Niger traverse une grave crise politique. 

Après dix ans de pouvoir, M. Tandja a dissous l'année dernière le parlement et la cour constitutionnelle et obtenu une prolongation controversée de son mandat pour au moins trois ans à l'issue d'un référendum en août.

L'opposition, qui avait boycotté cette consultation ainsi que des législatives controversées en octobre, a dénoncé un coup d'Etat et la communauté internationale a condamné les agissements du président. L'Union européenne a suspendu son aide. Paris a demandé hier aux Français de Niamey de rester chez eux. 

Avant-hier, le Premier ministre du Niger Ali Badjo Gamatie avait annoncé "une réunion importante du conseil des ministres" pour ce jeudi. Ces réunions sont normalement présidées par M. Tandja dont on ne savait pas hier après-midi où il se situait. 

Le Commissaire à la paix et la sécurité de l'Union africaine (UA), Ramtane Lamamra, a rappelé que "l'UA condamne l'usage de la violence pour tout changement de pouvoir politique, pour le Niger comme pour les autres pays".

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s