On Life, love and Politics

"Random musings about Life, love and Politics. Just my open diary on the events going on in the world as I see it."

Douala : Deux serveurs d’un bar égorgés November 30, 2009

Filed under: Crime — kikenileda @ 11:59 AM

Les autorités de la ville mobilisées pour établir les responsabilités de ce crime de vendredi soir.

L’on
en vient toujours à se demander pourquoi l’assassinat des deux gérants
du bar baptisé «La cour suprême» a mis en émoi toutes les autorités de
la ville de Douala. Ce bar situé au quartier Nkoulouloun a vu ses deux
serveurs tués, la gorge tranchée. Une attention particulière qui a
rendu très difficile la circulation sur l’axe qui mène sur le lieu du
crime. Sur place, la population venue par centaines va se rendre compte
de la violence des faits. Les éléments du commissariat du 6è
arrondissement, ceux de la brigade de Nkoulouloun, ceux du Groupement
mobile d’intervention (Gmi) No2, de la légion de gendarmerie de
Bonanjo, conduits par le chef d’Escadron Ndjeuha Jules ont été rejoints
plus tard par des éléments du corps national des sapeurs pompiers. Il y
avait aussi sur place, le sous préfet de l’arrondissement de Douala
2ème et le préfet du Wouri, Bernard Okalia Bilai.

«Hier soir, il
y a un gérant au nom de Sévérin qui devait se déplacer pour un mariage.
Il a demandé à son collègue de permuter avec lui. C’est ainsi que son
collègue s’est retrouvé à travailler dans la nuit. Et quand il est venu
ouvrir, des bandits sont venus et sont entrés avant de mettre fin à
leur vie», témoigne un voisin. Les deux gérants ont été retrouvés au
petit matin baignant dans une marre de sang. A l’intérieur du bar, tout
est en ordre. Aucune trace de bagarre ou d’une quelconque violence
n’est visible. Même les téléphones portables des victimes ont été
retrouvés.
Arrivée sur les lieux, aux environs de 6 heures, la
police a établi une ceinture de sécurité. Alertées, les autorités
administratives et policières arrivent les unes après les autres.




La police a dû user de la violence pour contenir la foule qui voulait
absolument voir les corps. C’est finalement aux environs de 10 heures
45 minutes que les corps sans vie des gérants ont été transportés dans
deux taxis et entièrement recouverts dans des draps blancs en direction
de la morgue. Après quoi, les autorités ont pris congé de ce lieu
lugubre pour laisser place aux pompiers qui ont nettoyé les épaisses
nappes de sang.
Des témoignages recueillis sur place font état de ce
que ce ne serait pas la première fois que pareil coup arrive au
propriétaire du bar qui n’a pas voulu s’expliquer. On apprendra ainsi
que le responsable de «la Cour suprême», plus connu sous le nom de
«Gros Michel» est à son deuxième bar. Le premier ayant été fermé pour
les mêmes causes. Dans ce bar là, les gérants avaient aussi été tués
par des bandits. Ce qui avait conduit à la fermeture dudit bar. Bien
plus, des riverains soutiennent que ce n’est pas la première fois que
des cas de braquage surviennent à la «Cour suprême».

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s