On Life, love and Politics

"Random musings about Life, love and Politics. Just my open diary on the events going on in the world as I see it."

L’ambassadeur du Vatican promet de réagir aux vacances de Paul Biya September 4, 2009

Filed under: Politics/Politique — kikenileda @ 11:16 AM
Monseigneur Antonio Eliseo Ariotti & Paul Biya

L'ambassadeur du Saint-Siège à Yaoundé recherche
encore des informations sur la dénonciation par des médias catholiques
de la cherté des vacances présidentielles.

Mgr Antonio Eliseo
Ariotti n'est pas seulement un prince de l'Eglise catholique. Il est
aussi un diplomate qui représente l'Etat du Vatican au Cameroun.
Comment a-t-il donc apprécié la diffusion au Cameroun d'une enquête
d'un correspondant de Radio Vatican, à travers Radio Reine à Yaoundé,
dès lors que le directeur général de cette Fm s'est désolidarisé de
cette correspondance dans un communiqué publié hier en page 5 de
Cameroon tribune, regrettant d'avoir servi "involontairement" de relais
? Le journal de Radio Vatican a été en effet diffusé en direct jeudi 27
août 2009 à 17 heures au Cameroun (et rediffusé selon son auteur
vendredi sur les ondes de la radio internationale catholique), a
rappelé le communiqué de l'abbé Jean-Marie Bodo.


Le problème
pour le patron de Radio Reine, c'est que cette correspondance faisait
"état du coût jugé élevé des vacances du président de la République".
Pour
Mgr Ariotti, il s'agit d'une affaire qui mérite d'être éclaircie. "Je
serais heureux de vous voir dire la vérité dans votre enquête", a
confié l'émissaire du pape Benoît XVI au Cameroun en nous recommandant
de retrouver et d'écouter l'article de Radio Vatican en question, afin
qu'il le commente. Cependant, l'ambassadeur du Vatican a regretté de ne
pas pouvoir dire davantage sur le sujet, faute de disposer lui-même
d'informations complètes. D'ailleurs, actuellement, même la voix du
Saint-Siège ne dispose plus sur son site de la correspondance venue de
La Baule où séjournent Paul Biya et sa suite de 42 personnes.

Une absence normale, à en croire l'abbé Bodo : "Ce sont les éléments
d'un tronc commun qui sont gardés en ligne. Ceux qui viennent
d'ailleurs, et qui intéressent des régions particulières, comme
l'Afrique francophone par exemple, ne demeurent pas en ligne."
C'est
dire que d'ici là, Mgr Eliseo Antonio Ariotti aura eu le temps de
réfléchir à la meilleure réponse à apporter aux questions de la presse.
D'ailleurs, nous a assuré l'ambassadeur du Saint-Siège, il se tiendra
disponible pour donner quelques avis. Mais pour Anthony Torzec, le
journaliste de Radio Fidélité qui a envoyé son article à Radio Vatican,
il s'agit d'une correspondance ordinaire dans son travail de recherche
de la vérité. A Mutations, M. Torzec a d'ailleurs promis de remettre
une copie de cette enquête que nous publierons prochainement. Celui
dont l'abbé Bodo ne veut pas citer le nom, mais qui fut tout de même
"pensionnaire" de ses installations durant la visite de Benoît XVI au
Cameroun en mars dernier, pourra alors mieux faire comprendre sa
démarche.

Au bureau de Radio Vatican au Saint-Siège d'ailleurs,
M. Torzec est soutenu. "Qu'est-ce qui à votre avis peut justifier
l'attitude de l'abbé Bodo ?", s'est demandée Romilda Ferrauto,
rédactrice en chef de cette radio qui se veut la "Voix du Pape et de
l’Eglise en dialogue avec le monde", avant de se faire plus sérieuse :
"Nous avons relayé cette information parce que nous avons confiance en
Radio Fidélité qui nous a toujours fourni un travail de qualité". Dans
sa confiance en l'équipe de Anthony Torzec elle affirme d'ailleurs :
"Pour moi, il n'y a pas de doutes sur la véracité des informations de
Radio Fidélité qui nous fournit un ensemble de programmes comme de
nombreuses autres radios catholiques."

En France également,
les médias s'intéressent toujours aux vacances du président Biya. Après
le premier quotidien hexagonal et francophone "Ouest-France", France
Inter, qui est l'une des radios françaises les plus écoutées, etc. ;
France 24 a embarrassé le maire de La Baule dans une émission diffusée
hier. Face à la question du journaliste sur les conditions de vie au
Cameroun marquées par la pauvreté et la corruption, Yves Métaireau
s'est défilé. De sources proches de France 3, la chaîne qui montre la
vie des régions, départements et territoires d'outre-mer français, l’on
apprend qu’une enquête sera bientôt diffusée sur le même sujet.

J.B. Ketchateng et J.F. Belibi

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s