On Life, love and Politics

"Random musings about Life, love and Politics. Just my open diary on the events going on in the world as I see it."

Incendie : Des pompiers pris à partie à Bépanda June 1, 2009

Filed under: French Articles/les Articles en Francaise,Society/Societe — kikenileda @ 11:05 PM

Venus éteindre le feu qui a ravagé une habitation mercredi, ils ont échappé à un lynchage.


Alertés
par un riverain d'un incendie qui s'est déclenché dans une habitation
au lieu dit "Petit Wouri" à Bépanda, les sapeurs pompiers vont s'y
rendre afin d'arrêter la progression des flammes. "Nous sommes quelques
fois débordés, et comme nous couvrons une grande zone, il arrive que
les populations entament le travail que nous venons achever. Et c'est
ce qui s'est passé ici ", indique l'adjudant Abate Bessala, du corps
national des Sapeurs pompiers de Ngodi à Akwa.


"Aussi les
flammes avaient déjà envahi la maison construite de planches. Décimant
une superficie de près de quinze mètres carrés. Pour l'heure, nous ne
pouvons pas encore évaluer les pertes ", poursuit l'adjudant, qui
s'active à vérifier que les flammes sont bien éteintes. Et au moment de
partir, ils vont être interpellés par certains riverains qui estiment
avoir fait le travail à leur place. "Vous êtes arrivés en retard au
moment où nous nous avions déjà fait le plus difficile. Sécurisant la
bouteille de gaz, et les habitants de la maison. Vous nous avez même
arrosé d'eau de vos tuyaux, et maintenant vous voulez partir sans nous
remercier", soutient un certain Nino.

Encouragé par ses amis,
il va même tenter d'empêcher un sapeur pompier de monter dans le
camion. Il s'ensuit une altercation entre les sapeurs pompiers et
certains riverains. Injures et menaces de toutes sortes sont échangées.
Les sapeurs pompiers voulant embarquer le jeune homme.La population va
s'y opposer, et les deux parties seront finalement calmées par le plus
haut gradé des pompiers. D'une voix forte, il va ordonner aux siens de
regagner le camion, laissant la foule derrière eux. Et c'est plus tard,
les causes de l'incendie seront connues.

"J'ai entendu un
bruit, et je suis allé voir, c'est alors qu'une odeur est venue se
greffer à mon nez. J'ai pris une chaise ayant repéré l'étincelle, me
servant d'un bâton. J'ai tenté de couper le fil de courant qui traverse
le salon ", indique la cousine du maître des lieux. " Je n'ai pas eu le
temps d'appeler à l'aide, le feu s'était déjà emparé des rideaux,
meubles, lits ", poursuit la jeune fille. Documents, diplômes, meubles,
armoires, bouteille de gaz, je n'ai plus rien s'exclame Olivier Nanfah,
le maître des lieux.

Aristide Ekambi (Stagiaire)

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s